/
0/5

0 avis

Pacifier Rio

Document vidéo

Une enquête saisissante sur la manière dont Rio a entrepris d'arracher ses favelas à la mainmise des trafiquants, dans la perspective de la Coupe du monde.

 

Aussi célèbre pour sa vibrante culture populaire que pour sa violence, Rio de Janeiro est depuis 2008 le lieu d’une expérience unique. Le gouvernement de la ville s'est lancé dans une vaste campagne de sécurisation des favelas, en vue de la Coupe du monde de football cette année et des Jeux olympiques de 2016. Depuis plus de trente ans, celles-ci sont sous la coupe de trois principaux gangs de trafiquants de drogue, le Terceiro Comando, le Comando Vermelho et les Amigos de Amigo, qui y ont pris la place de l'État, faisant régner leur ordre et distribuant des aides alimentaires aux plus démunis en échange de leur collaboration. Un tiers de la population vit dans l'un de ces quartiers pauvres, sur les hauteurs et en périphérie de la ville. Mais les patrons des collines de Rio ont désormais changé. Dans une quarantaine de favelas, en particulier dans les quartiers sud, plus touristiques, les trafiquants ont cédé la place à une police de proximité spécialement créée, les "unités de police pacificatrice". Pour la première fois, ces quartiers "reconquis" ont vu débarquer des investisseurs publics et privés pour installer le téléphone, Internet, l’électricité ou encore l’eau courante. Un changement radical pour leurs habitants, habitués à se raccorder de façon clandestine sur les réseaux.
 

 

Maquillages
Quelques mois avant la Coupe du monde, les protestations se sont pourtant multipliées dans les favelas. Car les prétendus intérêts d’urbanisation mis en avant par cette opération de "pacification" entraînent de multiples expropriations et déplacements de population. De même, les relations avec la police restent très tendues. Si les résidents saluent la diminution de la violence liée à la drogue, grâce à cette présence policière, beaucoup restent sceptiques, estimant qu'il s'agit de "maquillage" pour la Coupe du monde et les J.O., et craignent le retour des gangs une fois ces grand-messes sportives passées. Le réalisateur Gonzalo Arijón (Naufragés des Andes) a filmé pendant deux ans dans les favelas "pacifiées" de Babylonia et Providencia et dans celle de Vigario Géral, toujours sous la mainmise du narcotrafic.

Regarder la vidéo

Suggestions

Du même sujet

San Clemente | Depardon, Raymond (Réalisateur)

San Clemente

Depardon, Raymond (Réalisateur) | Document vidéo | 2016

San Clemente, un hôpital psychiatrique situé dans une île au large de Venise. Les malades y mènent une vie libre. Ils participent même au carnaval. Raymond Depardon effectue plusieurs reportages photos. En 1980, il y retourne avec...

Le Dernier continent | Vincent Lapize,  (Réalisateur)

Le Dernier continent

Vincent Lapize, (Réalisateur) | Document vidéo | 2020

Tourné entre le printemps 2012 et le printemps 2014, Le Dernier Continent propose un regard subjectif sur l’expérience politique atypique vécue par les opposants au projet d’Aéroport Grand-Ouest sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes...

Brothers of the Night | Chiha, Patric (Réalisateur)

Brothers of the Night

Chiha, Patric (Réalisateur) | Document vidéo | 2017

De frêles garçons le jour, des rois la nuit. Ils sont jeunes, roms et bulgares. Ils sont venus à Vienne en quête de liberté et d’argent facile. Ils vendent leurs corps comme si c’était tout ce qu’ils avaient. Seul les console, et ...

Le pays qui n'aimait pas les femmes | Muntaner, David (Réalisateur)

Le pays qui n'aimait pas les femmes

Muntaner, David (Réalisateur) | Document vidéo | 2014

Quatre femmes maltraitées par une société indienne traditionnellement misogyne témoignent de leurs souffrances et de leur combat.   Saroj, 11 ans, est une miraculée. Dans son village du Rajasthan tenu par les guerriers Rajput, o...

Un si long voyage | Lamorré, Stephanie (Réalisateur)

Un si long voyage

Lamorré, Stephanie (Réalisateur) | Document vidéo | 2011

Marlin a 31 ans, Fatima 34. Ils vivent à Cuenca en Équateur, avec leurs quatre enfants. À eux deux, ils gagnent 150 dollars par mois. Alors, comme 60 % des Équatoriens, Marlin décide de tenter le voyage pour les États-Unis, dans l...

Karambolage 307 - Spécial Tour de France | Doutriaux, Claire (Réalisateur)

Karambolage 307 - Spécial Tour de France

Doutriaux, Claire (Réalisateur) | Document vidéo | 2014

Le Tour de France. Yvon Horner décrit à nos amis allemands l’importance d’un événement absolument français. L'album : "Tour de France" de Kraftwerk. Laurent Berthomieu profite du Tour de France pour nous présenter un groupe ...

Terrorisme, raison d'état - Partie 2 | Ziv, Ilan (Réalisateur)

Terrorisme, raison d'état - Partie 2

Ziv, Ilan (Réalisateur) | Document vidéo | 2017

Hier par la légitimation de la torture, aujourd'hui avec les assassinats ciblés par drones et leurs dommages "collatéraux", cette guerre qui ne cesse de s'étendre déstabilise en profondeur l’ordre politique mondial et reme...

Afrique du sud, génération post-apartheid | Lamorré, Stéphanie (Réalisateur)

Afrique du sud, génération post-apartheid

Lamorré, Stéphanie (Réalisateur) | Document vidéo | 2014

Après la perte du "père" Nelson Mandela et la réélection, en mai dernier, de Jacob Zuma à la présidence en dépit de nombreuses affaires de corruption, l’Afrique du Sud se cherche une identité. Un taux de chômage frôlant les 25 %, ...

Ne me libérez pas, je m'en charge | Godet, Fabienne (Réalisateur)

Ne me libérez pas, je m'en charge

Godet, Fabienne (Réalisateur) | Document vidéo | 2011

Ancien braqueur fiché au grand banditisme, Michel Vaujour a toujours préféré la fuite à la prison, l’aventure à la soumission, la liberté à la loi. En l’espace de 30 ans, il aura passé 27 ans en prison – dont 17 en cellule d’isole...

Archi-faux : vraies villes et faux monuments | Felici, Benoît (Réalisateur)

Archi-faux : vraies villes et faux monuments

Felici, Benoît (Réalisateur) | Document vidéo | 2018

En architecture aussi, l'imitation du réel et la copie gagnent du terrain. Sur trois continents, un surprenant voyage dans un monde en trompe-l'œil. "Avant, ici, il n'y avait que des champs", assure le gardien qui ve...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs