/
0/5

0 avis

John Wayne, l'Amérique à tout prix

Document vidéo

Peretié, Jean-baptiste (Réalisateur)

Incarnation même de la légende de l'Ouest, John Wayne a porté haut les valeurs de l’Amérique. Mais comment l’acteur a-t-il revêtu le lourd uniforme du héros qu'il n'était pas ? Un formidable portrait du "Duke" signé Jean-Baptiste Péretié.

 

C’est l’histoire d’un rêve américain, celui d’un acteur incertain, né en 1907, qui gravit un à un les échelons pour se hisser durablement au firmament d’Hollywood. Marion Morrison, qui se fait appeler "Duke", passe le balai sur les plateaux quand John Ford le repère. Grâce à ce mentor, sévère figure paternelle, ce colosse maladroit aux yeux clairs, qui enchaîne les westerns fauchés pendant une décennie, finit par imposer son double de cinéma. Jeu nuancé, l’indomptable John Wayne promène alors sa démarche chaloupée au fil d’une impressionnante filmographie – de La chevauchée fantastique à Rio Bravo –, jusqu’à se fondre avec la légende même de l'Ouest. Mais alors que d’autres stars s’engagent lors de la Seconde Guerre mondiale, lui renonce, profitant d’opportunités de rôles qui le propulsent bientôt au zénith de la popularité. Une dérobade qui restera comme une douleur lancinante et qu’il tentera d’effacer en professant un ferme patriotisme, jusqu’à l’obsession. Inlassable soldat héroïque à l’écran (d’Iwo Jima au pathétique Les bérets verts qu’il réalise et produit) et zélé serviteur du maccarthysme pendant la guerre froide, John Wayne, figure mythique, a porté haut l'Amérique et ses valeurs, dans des postures ultraconservatrices. Une idéologie en rupture avec les idéaux de la jeunesse de l’époque : le héros, archétype du mâle viril et fier propagandiste de la guerre du Viêtnam, a vieilli.

Monument fêlé
Au fil de témoignages de proches et d’extraits de films minutieusement choisis, Jean-Baptiste Péretié signe un passionnant portrait politique du charismatique acteur, dévoilant, derrière le monument John Wayne, les fêlures du "Duke". Si le film ne ménage pas la star en proie à un aveuglement patriotique, le lonely cowboy hanté par le remords touche, comme son attachement filial à John Ford, qui lui offrira le rôle de L’homme tranquille qu’il n’était pas. Quarante ans après sa mort, le parcours, entre gloire et culpabilité, d’un géant hollywoodien qui livrera avec panache sa dernière bataille contre le cancer. 

Suggestions

Du même sujet

Pedro Almodóvar - Tout sur ses femmes | Mondelo,  (Réalisateur)

Pedro Almodóvar - Tout sur ses femmes

Mondelo, (Réalisateur) | Document vidéo | 2019

Homosexuel affirmé, provocateur, Pedro Almodóvar est paradoxalement devenu en quarante ans de carrière l’un des meilleurs interprètes des subtilités féminines. "Il nous comprend mieux que nous-mêmes", affirme Adriana Ugarte, l’une...

Isabelle Huppert, message personnel | Karel, William (Réalisateur)

Isabelle Huppert, message personnel

Karel, William (Réalisateur) | Document vidéo | 2020

En extraits de films et d’archives qu’elle commente elle-même, Isabelle Huppert transmet sa vision et son amour du jeu. Un (auto)portrait à la fois pudique et intime, qui fait renaître derrière le monstre sacré les multiples visag...

Un voyage avec Martin Scorsese à travers le cinéma italien |

Un voyage avec Martin Scorsese à travers le c...

Document vidéo | 2020

Un vibrant hommage à un cinéma d'une grande simplicité, d'un esthétisme et d'une poésie inégalés. D'origine sicilienne, Martin Scorsese raconte comment, dès son enfance, le cinéma italien de l'immédiate après-...

Citizen Jane, l'Amérique selon Fonda | Platarets, Florence (Réalisateur)

Citizen Jane, l'Amérique selon Fonda

Platarets, Florence (Réalisateur) | Document vidéo | 2020

Un portrait haut en couleur de l’actrice Jane Fonda, en résonance avec l’histoire récente des États-Unis, ses rêves et ses désillusions.    Comment se faire une place dans le cœur du public, lorsqu’on est la fille d’une star d’H...

Conversation avec Romy Schneider | Jeudy, Patrick (Réalisateur)

Conversation avec Romy Schneider

Jeudy, Patrick (Réalisateur) | Document vidéo | 2018

Le temps d'une nuit à Cologne, Romy Schneider se raconte comme elle ne l'a jamais fait. Un portrait intime d'une intensité rare, réalisé à partir des enregistrements sonores de son interview avec la journaliste Alice S...

Le fantastique Mr Murray | Benhamou, Stéphane (Réalisateur)

Le fantastique Mr Murray

Benhamou, Stéphane (Réalisateur) | Document vidéo | 2019

Un portrait impressionniste du "prince du cool", comédien culte et fils spirituel de Keaton, dont la carrière à éclipses et l’imprévisibilité continuent à nourrir le mythe.   Partir en quête de Bill Murray, 68 ans, comédien à l...

Un voyage avec Martin Scorsese à travers le cinéma américain |

Un voyage avec Martin Scorsese à travers le c...

Document vidéo | 2020

À travers plus de trois cents extraits de films, de l’ère du muet à la période underground des années 1960, et de nombreux témoignages dont ceux de Frank Capra ou Billy Wilder, Martin Scorsese nous invite à visiter son propre musé...

Sergio Leone, une Amérique de légende | Giré, Jean-François (Réalisateur)

Sergio Leone, une Amérique de légende

Giré, Jean-François (Réalisateur) | Document vidéo | 2019

Il était une fois Sergio Leone… Retour sur la vie et la carrière de l'inventeur du western-spaghetti, qui dynamita un genre en désuétude pour lui insuffler son style baroque, son goût de la farce, de l'amitié et de la déme...

Dr. Jack & Mr. Nicholson | Nobécourt, Emmanuelle (Réalisateur)

Dr. Jack & Mr. Nicholson

Nobécourt, Emmanuelle (Réalisateur) | Document vidéo | 2019

Star absolue côté pile, jouisseur démoniaque côté face : un éclairage aussi foisonnant qu'émouvant du mystère qui se cache derrière le sourire carnassier le plus célèbre d'Hollywood.   Ses rôles les plus fameux font par...

Robert Mitchum, le mauvais garçon d'Hollywood | Benhamou  Producteurs Arte France,  stéphane (Réalisateur)

Robert Mitchum, le mauvais garçon d'Hollywood...

Benhamou  Producteurs Arte France,  stéphane (Réalisateur) | Document vidéo | 2018

Par son naturel, le bad boy Robert Mitchum a conquis le public et les plus grands cinéastes. Sans occulter ses frasques, ce séduisant portrait dévoile la sensibilité que l'acteur dissimulait sous sa désinvolture. Né en 1917 d...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs