/
0/5

0 avis

La Dolce Vita

Document vidéo

Fellini, Federico (Réalisateur)

Le parcours d’un journaliste de la presse à sensation dans la jungle romaine, faune bigarrée en agitation constante. Un film sensuel et désarçonnant, une œuvre totale dans laquelle Fellini concentre certaines de ses obsessions.

 

Marcello, chroniqueur mondain, sillonne Rome à la recherche du scandale et du sensationnel. Toujours entouré d’une nuée de paparazzi, il fréquente avec détachement les lieux où se presse la foule…

L'AMBIGUÏTÉ DU RÉEL
Comme l’a lui-même raconté Fellini, une image est à l’origine de La dolce vita : celle d’un style de robe qui était à la mode à la fin des années soixante. Un vêtement élégant mais coupé d’une façon qui dissimulait le corps féminin. Quelle créature se trouvait à l’intérieur ? Était-ce un être plein de vie et pur, comme son apparence pouvait le faire penser ? Ou bien un squelette rongé par le vice et la solitude ? Pour filmer la réalité, Fellini en filme l’idée, le rêve. Il le fait avec une ferveur et un investissement proches du sentiment religieux. Mais il ne se revendique d’aucune chapelle. Avec La dolce vita, il rompt les amarres qui l’attachent à l’école néoréaliste. Pour lui, les maîtres sont du côté de Jung et de Buñuel, du décryptage des pulsions contradictoires et de la surréalité qui en dit long sur le monde dans lequel nous vivons. Sans préjuger des mœurs observées, Fellini agit en moraliste. La décadence l’obsède, mais il ne la met pas sur le compte de son époque – et ne propose pas non plus de remède. En dépit d’Anita Ekberg, naïade inattendue de la fontaine de Trévi, et malgré l’agitation mondaine des fêtes qui se succèdent, le film tend à l’immobilité. "Je prends la température d’un monde malade ; mais si le mercure indique 40 °C au début du film, il en indique également 40 à la fin. Rien n’a changé." Les personnages répètent les mêmes actions, s’enferrent dans des modes de fonctionnement. À force d’en avoir trop vu, ils regardent sans voir, tel, à la fin du film, l’atroce poisson échoué sur le rivage qui contemple d’un œil morne l’immensité du ciel.

Suggestions

Du même sujet

Constantine | Moreau, René (Réalisateur)

Constantine

Moreau, René (Réalisateur) | Document vidéo | 2012

La ville de Constantine, en Algérie, aussi appelée la « ville des ponts suspendus » ou bien « ville des aigles », l'une des plus vieilles villes au monde. Vue panoramique sur la Medina, les ponts et les monuments. Scènes de ru...

L'Oreille | Kachyna, Karel (Réalisateur)

L'Oreille

Kachyna, Karel (Réalisateur) | Document vidéo | 2012

Prague, années 50. Après une soirée arrosée, un vice-ministre communiste et sa femme trouvent la porte de leur maison ouverte puis un micro dans la cuisine. Des ombres rôdent. Interdit à sa sortie et enfin présenté en sélection of...

Tant qu'on a la santé | Etaix, Pierre (Réalisateur)

Tant qu'on a la santé

Etaix, Pierre (Réalisateur) | Document vidéo | 2012

Pierre est un jeune homme sérieux et plein de bonne volonté, mais il ne se sent pas à son aise dans ce 20ème siècle menacé par les effets d’un modernisme absurde. Tout autour de lui n’est que bruit, précipitation, bousculade dans ...

Hiroshima mon amour | Resnais, Alain (Réalisateur)

Hiroshima mon amour

Resnais, Alain (Réalisateur) | Document vidéo | 2018

A Hiroshima, dans la ville hantée par le souvenir de la guerre, une Française retrouve dans les bras d'un Japonais l'amour qu'elle a connu pendant la guerre avec un soldat allemand et qui lui a valu d'être tondue à...

Tristana | Buñuel, Luis (Réalisateur)

Tristana

Buñuel, Luis (Réalisateur) | Document vidéo | 2012

Dans une petite ville de province espagnole, Tristana, jeune orpheline de 18 ans, vit chez son tuteur Don Lope, aristocrate d'un âge déjà mûr, qui a dilapidé sa fortune en plaisirs. Extrêmement pointilleux sur les questions d'honn...

La Plaisanterie | Jires, Jaromil (Réalisateur)

La Plaisanterie

Jires, Jaromil (Réalisateur) | Document vidéo | 2012

Pour une plaisanterie anodine, Ludvik fut exclu de l’Université et des jeunesses communistes... puis incoroporé dans un bataillon militaire, envoyé en prison disciplinaire et dans les mines. Mais, par hasard, il retrouve le respon...

Pas de larmes pour Joy (Poor Cow) | Loach, Ken (Réalisateur)

Pas de larmes pour Joy (Poor Cow)

Loach, Ken (Réalisateur) | Document vidéo | 2014

Joy raconte sa vie quotidienne dans la banlieue londonienne de la fin des sixties. Un mari brutal, Tom, truand à la petite semaine, qui se fait coffrer après un braquage raté. Un fils, Johnny, qu’elle élève seule. Un amant, Dave, ...

Une ville morte : Les Baux-de-Provence | Anonyme,  (Réalisateur)

Une ville morte : Les Baux-de-Provence

Anonyme, (Réalisateur) | Document vidéo | 2012

Au début du siècle dernier, cinq jeunes femmes se promènent dans les ruines de la ville des Baux-de-Provence, un des plus beaux villages de France, qui a autrefois été un bastion du calvinisme avant d'être détruite sur les ordres ...

Masculin féminin | Godard, Jean-Luc (Réalisateur)

Masculin féminin

Godard, Jean-Luc (Réalisateur) | Document vidéo | 2012

Paul, qui est à la recherche d'un travail et milite contre la guerre au Vietnam, est amoureux de Madeleine, une jeune chanteuse qui se préoccupe plus de sa réussite dans le métier que des manifestations sentimentales de son am...

La baie des anges | Demy, Jacques (Réalisateur)

La baie des anges

Demy, Jacques (Réalisateur) | Document vidéo | 2011

Un jeune employé happé par le jeu va tenter sa chance dans les casinos de la Côte d'Azur. À Nice, il tombe amoureux de Jackie, une femme dévorée par la même passion. Ils associent leurs destinées de palace en garni minable, au...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs